Normes de service pour les opérations des glaces

Renseignez-vous sur nos centres des opérations des glaces, nos objectifs et nos priorités en matière de prestation de services.

Sur cette page

Centres des opérations des glaces

Les centres des opérations des glaces de la Garde côtière canadienne fonctionnent 24 heures sur 24 chaque saison des glaces et sont dotés d’officiers expérimentés dans les opérations de déglaçage. Les centres restent en contact avec les brise-glaces en tout temps et maintiennent le contact avec la navigation par l’entremise des centres des Services de communications et de trafic maritimes.

Objectifs en matière de prestation de services

Nos objectifs en matière de prestation de services comprennent la disponibilité, l’état de préparation et les temps de réponse.

Disponibilité

Les brise-glaces sont disponibles à des endroits précis à différentes périodes de l’année, selon leurs ententes générales. Les services de déglaçage en été se déroulent de juin à novembre :

  • au Nunavut
  • au Nord du Yukon
  • au Nord du Québec
  • au Nord de l’Ontario
  • au Nord-Est du Manitoba
  • aux Territoires du Nord-Ouest

Les services de déglaçage en hiver se déroulent de novembre à mai :

  • en Ontario
  • au Québec
  • en Nouvelle-Écosse
  • au Nouveau-Brunswick
  • à l’Île-du-Prince-Édouard
  • à Terre-Neuve-et-Labrador

État de préparation

Pendant la saison des glaces, les brise-glaces sont maintenus dans un état de préparation. Ceci leur permet habituellement de se mettre en route en moins d’une heure pour répondre à une demande de service.

Temps de réponse

Dans des conditions normales, les temps de réponse prévus pour que les brise-glaces fournissent des services de déglaçage sont :

 

Temps de réponse cibles des services de déglaçage
Région Heures

Arctique canadien

10 heures

Côte nord-est et côte est de Terre-Neuve

8 heures

Golfe du Saint-Laurent

12 heures

Fleuve Saint-Laurent et rivière Saguenay

5 heures

Grands Lacs

8 heures

Dégagement des ports de pêche

24 heures

 

Ces heures sont calculées à partir du moment où le service est requis jusqu’à l’arrivée du brise-glace sur les lieux. Le service peut ne pas être fourni dans ces délais si des conditions environnementales rigoureuses et des caractéristiques hydrographiques ou géographiques de la région risquent de mettre en danger :

  • la Garde côtière canadienne :
    • navires
    • personnel
    • équipement
  • les personnes ayant fait la demande de service

Les temps de réponse peuvent être perturbés par :

  • la capacité du brise-glace affecté
  • si le navire est emprisonné ou non
  • la disponibilité des ressources de déglaçage
  • l’emplacement du navire nécessitant de l’aide
  • l'état des glaces et les conditions météorologiques
  • la proximité d’un brise-glace par rapport au navire
  • si le navire a respecté les conseils sur l’itinéraire recommandé dans les glaces

Ces limites peuvent influer sur la prestation des services de déglaçage :

  • disponibilité des ressources
  • gravité de la saison des glaces
  • restrictions hydrographiques et géographiques
  • restrictions liées aux conditions météorologiques

Priorités

Nous accordons la priorité aux demandes de service de déglaçage en fonction de ces priorités :

  1. Toutes les situations de détresse et d’urgence sont traitées en priorité
  2. Les demandes relatives aux services de traversiers fournis en vertu de dispositions de la Confédération et du syndicat sont prioritaires
  3. La GCC accorde aux autres services de traversiers la priorité qu’elle juge appropriée
  4. Les navires transportant des marchandises vulnérables ou dangereuses (biens périssables, matières dangereuses, polluants) ou des marchandises essentielles à la survie des collectivités
  5. Le trafic maritime, les bateaux de pêche et les ports de commerce
Date de modification :