Déglaçage

Description :

  • Le programme de déglaçage de la GCC offre des services de déglaçage et des services connexes dans le but de faciliter le déplacement sécuritaire et rapide des navires à travers et autour des étendues d’eau canadiennes recouvertes de glace, dans l’intérêt de l’industrie et des communautés.
  • Cette activité de programme consiste, entre autres, à escorter les navires dans les eaux couvertes de glace, à libérer les navires emprisonnés par la glace, à procéder au déglaçage des ports, à offrir des renseignements au sujet de la glace et à réduire les risques d’inondation le long du fleuve Saint-Laurent en surveillant, prévenant et brisant les embâcles.
  • Les ressources limitées de déglaçage sont déployées durant la saison hivernale selon les besoins, en fonction du plan général de déploiement de la flotte, des niveaux de service de déglaçage annoncés et selon l’approche de collaboration des quatre régions de l’Est, ce qui comprend des réunions de planification tenues avant la saison et des réunions d’examen tenues après la saison. Des redéploiements et changements de priorité sont effectués durant la saison en fonction des décisions prises lors des conférences téléphoniques hebdomadaires (ou plus souvent si nécessaire) effectuées par des représentants de toutes les régions et de l’Administration centrale, et lors des réunions de planification tenues avant la saison et des réunions d’examen tenues après la saison.
  • Le programme de déglaçage contribue au maintien de la souveraineté du Canada dans l’Arctique en réapprovisionnant les collectivités nordiques, en apportant un soutien à d’autres organismes gouvernementaux et autres et en assurant une présence fédérale visible dans les eaux du Nord canadien.

Objectifs :

  • Faciliter la circulation sûre et rapide des navires en les aidants à franchir ou à contourner des eaux recouvertes de glace
  • Minimiser les risques d’embâcles, et donc d’inondations, sur le fleuve Saint Laurent
  • Aider au réapprovisionnement des collectivités nordiques où il n’y a pas de service commercial

Services :

  • Diffusion d’information et de conseils à la communauté maritime
  • Prestation de services de déglaçage

Service : Diffusion d’information et de conseils à la communauté maritime

Service

  • Fournir des itinéraires recommandés dans les glaces, des cartes de répartition des glaces, des avis sur la présence de glaces, des bulletins, des séances d’information et des conseils pour aider les navires à contourner en sécurité les zones de conditions glacielles difficiles. Ces renseignements sont obtenus par la reconnaissance des glaces et auprès du Service canadien des glaces.
  • Surveiller les conditions glacielles sur le fleuve Saint-Laurent pour prévoir la formation d’embâcles de glace et les inondations et pour déterminer s’il faut recourir à un brise-glace
  • Aider Transports Canada en activant les zones de surveillance des glaces dans l’Est du Canada et en soutenant le Système des régimes de glaces pour la navigation dans l’Arctique, en surveillant les messages de routage en régime de glaces et en émettant une confirmation aux navires si leur itinéraire prévu semble adéquat

Norme de service

  • Le Bureau des glaces de la GCC offre un service 24 heures/jour et 7 jours/semaine aux navigateurs dans les régions d’intérêt décrites dans la section des services des brise-glace.
  • Les cartes de répartition des glaces et les prévisions dans les régions opérationnelles d’intérêt de la GCC sont fournies tous les jours et toutes les semaines.

Service : Prestation de services de déglaçage

Service

  • Déglaçage pour la prévention d’inondation et le dégagement d’embâcles de glace dans le fleuve Saint-Laurent
  • Entretien des chenaux de navigation découpés dans les glaces pour permettre aux navires de franchir la banquise côtière sans l’aide directe des brise-glace
  • Escorter les navires à travers les eaux recouvertes de glaces
  • Aider les navires prisonniers des glaces
  • Dégagement des ports de navigation commerciale et de pêche
  • Réapprovisionnement des collectivités nordiques isolées qui ne disposent d’aucun service commercial
  • Appui de la souveraineté canadienne dans l’Arctique auprès des collectivités nordiques
Régions :
  • Sud du Canada (saison hivernale : en général, de décembre à mai) : la côte Est; le golfe Saint-Laurent et le fleuve Saint-Laurent; les eaux de Terre-Neuve-et-Labrador; les Grands Lacs
  • Nord du Canada (saison estivale : en général, de la fin-juin à la fin-octobre) : la zone de l’archipel arctique canadien et la baie d’Hudson
  • Priorités applicables :
    • tous les cas urgents ou de détresse (p. ex. les embâcles) sont traités en priorité
    • les demandes relatives aux services de traversiers fournis en vertu des dispositions de la Confédération/Union sont prioritaires; la GCC accorde aux autres services de traversiers la priorité qu’elle juge appropriée
    • les navires qui transportent des cargaisons vulnérables (risque de pollution, marchandises dangereuses ou périssables) et les navires transportant des marchandises essentielles à la survie de certaines localités
    • le trafic maritime, les bateaux de pêche et les ports de commerce
    • le dégagement des ports de pêche
  • Le dégagement des ports commerciaux est effectué selon la disponibilité, dans le cas des ports où il n’existe pas d’alternative commerciale.
  • Le dégagement des ports de pêche est coordonné et inscrit à un échéancier pour la fin de la saison des glaces d’hiver et il a lieu uniquement si les navires peuvent naviguer en sécurité au-delà des limites des eaux portuaires.
  • Les navires sont affectés en étant réservés pour les activités de lutte contre les inondations entre Québec et Montréal et ils peuvent fournir une aide dans les eaux recouvertes de glace selon la disponibilité.

Norme de service

  • Les dates du début et de la fin des périodes de service établies dans les secteurs géographiques précis sont indiquées à l’annexe A, « Engagement global de déglaçage »
  • Les délais d’intervention cibles pour les brise-glace sont les suivants :
    • Côte du Labrador – 8 heures
    • Côte nord-est et côte est de Terre-Neuve – 8 heures
    • Côte ouest de Terre-Neuve – 12 heures
    • Golfe du Saint-Laurent – 12 heures
    • Fleuve Saint-Laurent et rivière Saguenay – 5 heures
    • Lacs Huron, Érié, Supérieur et Ontario – 8 heures
    • Eaux arctiques – 10 heures
    • Dégagement des ports de pêche – 24 heures
  • Plusieurs facteurs variables influent sur le temps de réponse :
    • l’endroit où se trouve le navire qui demande de l’aide
    • la conformité ou non-conformité du navire à l’itinéraire recommandé dans les glaces et à d’autres conseils de la GCC
    • le fait que le navire est emprisonné par les glaces ou ne l’est pas
      o l’état des glaces et les conditions météorologiques
    • la disponibilité d’une ressource de déglaçage
      o la proximité d’un brise-glace (temps de déplacement)
    • la capacité du brise-glace affecté
  • Certains facteurs peuvent limiter la prestation des services de déglaçage :
    • les conditions météorologiques
      o la rigueur de la saison des glaces
    • les restrictions hydrographiques et géographiques
    • les restrictions/conditions relatives à la sécurité, qui exposent l’équipage, les navires ou l’équipement de la GCC à un trop grand danger
    • la disponibilité des ressources