Carrières avec la Garde côtière canadienne

Le NGCC Henry Larsen devant un iceberg.

En latin, la devise de la Garde côtière canadienne (GCC) se lit comme suit : Saluti Primum, Auxilio Semper, ce qui signifie « Sécurité d’abord, service constant ». D’un océan à l’autre les hommes et les femmes de notre organisme procurent aux Canadiens des services essentiels sur nos lacs et nos océans, ainsi que sur la terre ferme. La GCC offre des services, comme les aides à la navigation, le déglaçage, les missions de recherche et sauvetage, les expéditions scientifiques, l’intervention environnementale, ainsi que la gestion du trafic maritime.

Des possibilités de carrière palpitante sont disponibles à la grandeur de notre organisation. Nos 119 navires sont occupés par notre personnel navigant qui est constitué d’officiers et de membres d’équipage. Nous sommes fiers d’offrir des salaires et des avantages sociaux concurrentiels, ainsi que de nombreuses possibilités d’avancement professionnel.

Alors que nos employés les plus visibles sont ceux qui œuvrent en mer, notre personnel à terre (qui constitue la moitié de tous les effectifs de la GCC) assume un rôle tout aussi important lorsqu’il s’agit de promouvoir la sécurité, d’offrir des services dans les domaines comme les communications marines, la technologie électronique, le génie et l’administration.

La GCC offre des services dans les eaux canadiennes de nos trois régions :

Notre administration centrale est située à Ottawa, sans compter que nous possédons également un Collège situé à Sydney, Nouvelle-Écosse.

Au cours d’une journée typique, la Garde côtière canadienne :

  • Sauve 13 vies;
  • Prête main forte à 58 personnes dans 25 situations de recherche et de sauvetage (SAR);
  • Fournit 55 services d’aide à la navigation;
  • Traite 1 547 contacts radio maritimes;
  • Gère 2 135 déplacements de navires de commerce;
  • Escorte 4 navires de commerce à travers la glace durant la saison des glaces;
  • Effectue 11 patrouilles de pêche;
  • Appuie 3 missions hydrographiques;
  • Appuie 8 missions scientifiques;
  • Intervient sur 3 événements de pollution déclarés; et
  • Sonde 5 kilomètres de navigation de fond de chenal maritime.

Emplois en vedette

Un employé de la Garde côtière canadienne devant plusieurs écrans d'ordinateur.

Vidéos en vedette

Une image d'un lecteur vidéo.

Galerie de photos

Deux employés de la Garde côtière canadienne sur un navire.

Trousse de recrutement

Une employée de la Garde côtière canadienne devant un navire.