Aides à la navigation de la Garde côtière canadienne

Notre programme utilise des aides à la navigation pour aider les navigateurs à confirmer leur position, à rester dans les chenaux navigables et à éviter les dangers maritimes. Nous utilisons environ 17 000 aides à la navigation de courte portée, telles que des :

  • bouées
  • marques d’alignement
  • feux de confirmation de position

Nous maintenons également un réseau de 19 stations GPS différentielles à l’échelle du Canada. Elles complètent le GPS ordinaire en comparant la position GPS reçue avec une position exacte. Elles diffusent la correction, ou position augmentée, aux utilisateurs équipés d’un récepteur DGPS.

Tour d’alignement éclairée sur le lac St‑Pierre, fleuve Saint‑Laurent

Tour d’alignement éclairée sur le lac St‑Pierre, fleuve Saint‑Laurent

Services

Nos spécialistes de la conception et de la révision analysent constamment l’ensemble des aides à la navigation. Ils consultent aussi les utilisateurs pour que ces derniers puissent suggérer des améliorations au besoin. Plusieurs intervenants aident à maintenir les bouées et autres aides en bon état de fonctionnement, dont des :

  • entrepreneurs
  • employés du gouvernement
  • navires et hélicoptères de la Garde côtière canadienne

Nous émettons régulièrement des avertissements de navigation pour que les navigateurs soient tenus au courant de toute préoccupation relative aux aides à la navigation. Les employés du Programme aident le Service hydrographique du Canada à mettre à jour les cartes marines et les instructions nautiques en diffusant des Avis aux navigateurs. Nous surveillons également les niveaux d’eau du fleuve Fraser et du fleuve Saint‑Laurent et nous maintenons les chenaux dragués dans certaines parties afin de maintenir les profondeurs annoncées.

La couverture de glace en hiver empêche l’utilisation de bouées traditionnelles dans certaines régions. Pour cette raison, chaque automne nous en remplaçons plusieurs par des espars d’hiver. Cela permet au trafic maritime de continuer pendant les mois d’hiver. Nous utilisons des bouées spéciales 4 saisons qui restent dans l’eau toute l’année dans certaines parties du fleuve Saint‑Laurent.

Galerie

Marque de jour et réflecteur radar près du détroit de Bellot (Nunavut)
Tour d’alignement non éclairée dans le fleuve Mackenzie, à une courte distance du Grand lac des Esclaves (Territoires du Nord‑Ouest)
Pilier du Cap Brûlé dans le fleuve Saint‑Laurent, à 25 milles marins de Québec
Bouées de la rivière Saint‑Laurent en attente de redéploiement, à la base de la Garde côtière à Québec
Bouée 4 saisons abaissée dans le fleuve Saint‑Laurent
Bouée de bifurcation de tribord, près de Sarnia
Aide à la navigation, lac Kootenay (Colombie-Britannique)
Phare de Cap Race, Terre‑Neuve‑et‑Labrador
Tour d’alignement éclairée sur le lac St‑Pierre, fleuve Saint‑Laurent
Date de modification :