Programme de formation des officiers : Stages en mer

Renseignez-vous sur les principes fondamentaux des stages en mer pour les élèves-officiers dans les domaines de l’ingénierie navale et de la navigation maritime. Pour ce faire, examinez en profondeur la formation offerte chaque année.

Sur cette page

Principes fondamentaux

Le temps qu’un élève-officier passe à bord d’un navire de la Garde côtière canadienne est appelé « stage en mer ». Pendant un stage en mer, les élèves-officiers acquièrent de l’expérience dans le soin, l’entretien et l’exploitation du navire auquel ils sont affectés. Ces connaissances aident les élèves-officiers à progresser dans leur carrière et à accéder à des postes d’officiers supérieurs.

Les élèves-officiers passent différentes périodes en mer, selon le volet du Programme de formation des officiers auquel ils participent.

Ingénierie navale : Stages en mer

Pendant leur séjour au Collège, les élèves-officiers de mécanique passeront près de 9 mois à travailler à bord de navires de la Garde côtière. Cette période est divisée en 2 phases distinctes.

Calendrier de formation de 4 ans des élèves-officiers de mécanique

Calendrier de formation de 4 ans des élèves-officiers de mécanique
Année Automne Hiver Printemps Été
1 Cours Cours Cours Cours
2 Stage en mer Cours Cours Cours
3 Cours Cours Stage en mer Stage en mer
4 Cours Cours Cours -

Premier stage en mer

Au début de leur deuxième année de formation, les élèves-officiers de mécanique sont affectés à bord d’un navire, n’importe où au Canada, pendant 4 mois. Les affectations vont de la fin du mois d’août au mois de décembre. Les élèves-officiers reprennent leurs cours au Collège au début du mois de janvier, après de brèves vacances pendant les Fêtes.

Le premier stage en mer vise à initier les élèves-officiers à la vie à bord d’un navire de la Garde côtière canadienne. Ils travaillent sous la supervision d’un officier ou d’un chef d’équipe. Ils apprennent l’aménagement de base et les fonctions du navire à bord duquel ils se trouvent en interagissant avec les officiers et l’équipage. Cette phase est particulièrement axée sur l’ingénierie, y compris l’appareil propulsif et les systèmes de soutien, comme :

  • les systèmes électriques
  • les dispositions de ravitaillement
  • le stockage de l’eau et la composition

Les élèves-officiers remplissent un manuel qui assure le suivi de tous les éléments couverts tout au long de cette phase de la formation. Le manuel permet d’évaluer leurs compétences et leurs connaissances et il est évalué par Transports Canada, à la fin du stage.

Leurs objectifs particuliers comprennent :

  • des exercices écrits sur :
    • la sécurité des navires
    • les systèmes auxiliaires
    • les systèmes électriques
    • les systèmes du moteur principal
    • les génératrices de service du navire
  • une familiarisation avec le navire
  • l’acquisition d’expérience dans les :
    • systèmes de bord
    • procédures d’urgence
    • devoirs et responsabilités de tout le personnel du navire
  • de la formation croisée avec le service de la :
    • logistique
    • navigation
  • le travail de manière isolée au sein d’une équipe
  • la participation à des exercices et à des travaux pratiques, visant :
    • les routines de quart
    • les systèmes électriques
    • l’équipement de sécurité
    • l’entretien du moteur principal
    • l’entretien et la réparation de machines auxiliaires

Deuxième stage en mer

Les élèves-officiers commencent leur deuxième affectation à bord d’un navire au cours de leur troisième année de formation. Ils sont affectés à bord d’un navire de la Garde côtière canadienne, n’importe où au Canada, pendant 4 à 5 mois, d’avril à août. En général, les élèves-officiers quittent le navire au mois d’août pour les vacances estivales. Ils retournent ensuite au Collège au début du mois de septembre pour commencer leur dernière année d’études.

Cette phase permet aux élèves-officiers de perfectionner leurs compétences et connaissances en ingénierie. Ils doivent développer une vision globale en tant qu’ingénieur responsable de la salle des machines. Ils doivent aussi travailler en étroite collaboration avec le mécanicien de quart et participer aux travaux d’entretien et de réparation prévus et non prévus.

Le manuel de stage en mer permet d’assurer le suivi des connaissances et de l’expérience. Il atteste aussi des compétences générales essentielles dont les élèves-officiers ont besoin en tant qu’officiers professionnels de navire.

Parmi les objectifs précis, mentionnons :

  • la formation croisée avec :
    • service pont
    • service de la logistique
  • la réalisation d’exercices écrits sur des sujets comme :
    • la sécurité
    • l’ingénierie de quart
    • l’ingénierie générale
    • les systèmes auxiliaires
    • les machines auxiliaires
    • les systèmes électriques
  • la participation à des exercices et à des travaux pratiques, visant :
    • les routines de quart
    • les systèmes électriques
    • l’équipement de sécurité
    • l’entretien du moteur principal
    • l’entretien et réparation de machines auxiliaires

Navigation maritime : Stages en mer

Pendant leur séjour au Collège, les élèves-officiers de la navigation passeront près de 14 mois à travailler à bord de navires de la Garde côtière. Cette période est divisée en 2 phases distinctes.

Calendrier de formation de 4 ans des élèves-officiers de la navigation

Calendrier de formation de 4 ans des élèves-officiers de la navigation
Année Automne Hiver Printemps Été
1 Cours Cours Cours Cours
2 Stage en mer Stage en mer Cours Cours
3 Cours Stage en mer Stage en mer Stage en mer
4 Cours Cours Cours -

Premier stage en mer

Au début de leur deuxième année de formation, les élèves-officiers de la navigation sont affectés à bord d’un navire, n’importe où au Canada, pendant 7 mois. Les affectations vont de la fin du mois d’août au mois d’avril, avec de brèves vacances pendant les Fêtes.

Le premier stage en mer vise à initier les élèves-officiers à la vie à bord d’un navire de la Garde côtière canadienne. Ils travaillent sous la supervision du maître d’équipage du navire pour apprendre les opérations du pont et maîtriser les techniques de matelotage. Ils doivent remplir un manuel pour assurer le suivi de tous les éléments couverts tout au long de cette phase de la formation.

Les objectifs particuliers du premier stage en mer comprennent :

  • la formation croisée avec des officiers :
    • de logistique
    • en mécanique
  • l’acquisition d’expérience dans :
    • les systèmes de bord
    • les procédures d’urgence
    • le fonctionnement d’un navire en mer et au port
    • le travail de manière isolée au sein d’une équipe
  • la familiarisation avec les navires océaniques
  • la connaissance des devoirs et responsabilités de tout le personnel du navire
  • la participation à des exercices et à des travaux pratiques, visant les :
    • tâches de pont
    • opérations portuaires
    • opérations en hélicoptère
    • opérations relatives aux cargaisons
    • opérations des services de navigation
    • travaux liés aux cordages et aux câbles
    • opérations de recherche et de sauvetage
    • opérations de fonctionnement et entretien

Deuxième stage en mer

Au cours de leur troisième année de formation, les élèves-officiers commencent leur deuxième affectation à bord d’un navire. L’affectation commence à la fin du mois de décembre ou au début du mois de janvier et dure de 7 à 8 mois. En général, les élèves-officiers quittent le navire au mois d’août pour les vacances estivales. Ils retournent ensuite au Collège au début du mois de septembre pour commencer leur dernière année d’études.

Le deuxième stage en mer est axé sur les interactions avec le personnel et l’apprentissage reposant sur l’expérience cumulative de l’équipage. Les élèves-officiers apprennent à jouer un rôle de leader sur le pont et dans le cadre d’opérations de petits bateaux, sous la supervision d’un officier ou d’un chef d’équipe. Cela permet de renforcer les compétences requises pour garantir la sécurité à bord du navire, ainsi que la sécurité de l’équipage et de la cargaison.

Le manuel de stage en mer permet d’assurer le suivi des connaissances et de l’expérience. Il atteste aussi des compétences générales essentielles dont les élèves-officiers ont besoin en tant qu’officiers professionnels de navire.

Parmi les objectifs précis, mentionnons :

  • la formation croisée avec le service de :
    • l’ingénierie
    • la logistique
  • la réalisation d’exercices écrits sur des sujets comme :
    • la navigation
    • la construction navale
    • les opérations internes à bord
    • les opérations de la Garde côtière
    • la sécurité à bord de petits bateaux
    • la stabilité et le contrôle des avaries
    • les techniques avancées de matelotage
    • l’état des glaces et les conditions météorologiques
  • la participation à des exercices et à des travaux pratiques, comme les :
    • tâches de pont
    • opérations portuaires
    • tâches de communication
    • connaissances générales de matelotage
Date de modification :