Spécialiste en sauvetage

Les spécialistes en sauvetage sont des professionnels hautement qualifiés capables d’administrer des soins préhospitaliers d’urgence dans les conditions maritimes les plus difficiles. Ils travaillent dans un environnement marin dynamique, difficile et éloigné à bord de navires et dans des stations côtières de recherche et sauvetage.

Responsabilités

Le spécialiste en sauvetage doit :

  • secourir et extraire les victimes
  • administrer des soins préhospitaliers d’urgence aux patients et aux victimes à la suite :
    • d’évacuations médicales
    • d’urgences médicales à bord d’un navire
    • d’incidents de recherche et sauvetage en mer
  • entretenir, acquérir, remplacer ou recommander les fournitures ou l’équipement nécessaires
  • administrer des soins médicaux ou effectuer des interventions délicates sous la direction des autorités médicales à terre
  • donner des conseils sur l’application des tâches du spécialiste en sauvetage, sur demande du commandant
  • entretenir ses compétences, ses connaissances et les certifications, au besoin

Formation

Pour devenir un spécialiste en sauvetage, un membre de la Garde côtière doit répondre à des exigences de formation précises. Celles-ci comprennent la recertification annuelle en réanimation cardio-respiratoire et en utilisation du défibrillateur externe automatisé.

La formation initiale se déroule sur 15 jours ou 120 heures. Cela inclut :

  • la formation de répondant médical d’urgence ou la formation avancée de premier intervenant médical, niveau 2
  • des compétences propres au milieu de travail du spécialiste en sauvetage de la Garde côtière

Les membres en formation seront évalués au moyen de simulations, de tests pratiques et d’un examen écrit.

Les sujets comprennent :

  • l’évaluation du patient
  • l’immobilisation de la colonne vertébrale
  • les communications avec le personnel médical
  • l’hypothermie et la quasi-noyade en eau froide
  • le sauvetage, l’extraction et le transfert en milieu marin
  • la gestion de la scène d’une catastrophe maritime et triage
  • la détermination et le traitement sur le terrain des blessures de plongée

Le spécialiste en sauvetage est formé à utiliser de l’équipement, comme :

  • les civières
  • les attelles de traction
  • les trousses de premiers soins
  • les défibrillateurs automatiques externes
  • les outils de repêchage et d’immobilisation de la colonne vertébrale

Le spécialiste en sauvetage est également formé à l’utilisation d’équipement spécialisé pour administrer :

  • de l’Entonox
  • des produits pharmaceutiques
  • de l’oxygène et des voies respiratoires

La recertification exige une formation de 10 jours (80 heures de formation et 18 heures d’étude et de devoirs à la maison) tous les 3 ans.

Salaires et avantages sociaux

Le spécialiste en sauvetage reçoit une allocation mensuelle en plus de son salaire normal. Cette allocation est précisée dans la convention collective correspondant au poste ordinaire de l’employé.

Heures de travail

Les heures de travail du spécialiste en sauvetage dépendent de son emplacement et de son poste. Il travaille généralement selon différents quarts en fonction de son poste à bord des navires ou dans les stations.

Candidats idéaux

La Garde côtière recherche des candidats qui :

  • possèdent des compétences en :
    • communications
    • matelotage de base
    • résolution efficace de problèmes
  • sont issus du service de pont de l’équipage d’un navire
    • la Garde côtière peut accepter des employés provenant d’autres groupes sur recommandation du commandant et de l’autorité régionale
  • sont des employés à temps plein ou engagés pour une période déterminée (continus ou saisonniers)
    • la Garde côtière peut accepter d’autres catégories d’employés sur recommandations du commandant et de l’autorité régionale
  • ont passé une évaluation médicale des gens de mer en vigueur et ont été déclarés « aptes sans restriction »
  • sont titulaires d’un certificat en secourisme élémentaire en mer (obtenu dans les 3 dernières années) et en réanimation cardio-respiratoire (obtenu au cours de la dernière année)
    • la priorité est accordée aux candidats détenant une expérience de niveau avancé ou supérieur en premiers soins

Nous recommandons que les candidats aient réussi la formation de conducteur de petits bâtiments (SVOP) et la formation pour opérateur d’embarcation à coque pneumatique rigide de la Garde côtière.

Date de modification :