Qui nous sommes et ce que nous faisons

La Garde côtière canadienne est reconnue à l'échelle nationale comme un symbole de service et de sécurité et, à l'échelle mondiale, comme un leader à cet égard. Nos navires, aéroglisseurs et hélicoptères avec leur logo rouge et blanc emblématique témoignent de la présence le long de nos 243 000 kilomètres de littoral, soit le plus long littoral au monde.

La Garde côtière canadienne a pour mission d'offrir d'importants programmes et services à la population canadienne. En tant qu'organisme de service spécial au sein de Pêches et Océans Canada, nous assurons la sécurité de tous ceux qui naviguent sur nos eaux, protégeons notre milieu marin et appuyons notre économie en favorisant un commerce maritime sécuritaire et efficace à l'intérieur et à l'extérieur des eaux du Canada.

Grâce au Plan de protection des océans annoncé récemment, la Garde côtière canadienne est en train de devenir un chef de file en gestion conjointe des océans du Canada et travaille avec les groupes autochtones, les provinces, les territoires et d'autres intervenants.Le Plan de protection des océans vise les quatre objectifs prioritaires suivants :

  • Créer un système de sécurité maritime de classe mondiale qui permet d’améliorer la navigation responsable et la protection des eaux canadiennes, notamment au moyen de nouvelles mesures de prévention et d’intervention;
  • Restaurer et protéger les écosystèmes et les habitats marins à l’aide de recherches et d’outils récents, et prendre des mesures adéquates pour composer avec les navires abandonnés et les épaves;
  • Renforcer nos partenariats et mettre en œuvre des pratiques de gestion conjointe avec les communautés autochtones, y compris développer la capacité d’intervention en cas d’urgence des autorités locales;
  • Investir dans la recherche et les méthodes de nettoyage des déversements d’hydrocarbures afin de veiller à ce que les décisions prises en situation d’urgence soient fondées sur des données probantes.

La Garde côtière canadienne fait partie du petit nombre d'organismes fédéraux qui fournissent des services directs de première ligne, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Nos programmes et nos services ont une incidence sur la vie quotidienne de chaque Canadien, car ils protègent et préservent notre subsistance en tant que nation maritime.

Exemples de ce que nous faisons

  • Nous sommes prêts à entreprendre une mission tous les jours, 24 heures sur 24, dans presque toutes les conditions météorologiques possibles. Lorsque des phénomènes météorologiques extrêmes nous frappent et que les autres navires sont rappelés au port, il arrive souvent qu’on demande aux navires de la Garde côtière de prendre la mer pour y sauver des vies, apporter son aide aux navires en détresse, voir à la traversée sécuritaire des navires dans les voies recouvertes de glace et briser la glace afin de libérer les navires emprisonnés;
  • Nous sommes un symbole visible de la présence du gouvernement fédéral et nous sommes en mesure de faire valoir la souveraineté du Canada dans nos eaux territoriales, tout particulièrement dans l’Arctique;
  • Nous contribuons à la sécurité et à la sûreté sur l’eau en intervenant auprès de marins en détresse et lors de catastrophes et de situations d’urgence, avec notre système de recherche et de sauvetage (SAR) en mer, l’un des plus efficaces au monde, et avec l’appui des Forces armées canadiennes par voie aérienne et le soutien des actifs maritimes et des bénévoles de la Garde côtière auxiliaire canadienne;
  • Nous contribuons à la prospérité économique globale du Canada en offrant le soutien essentiel au mouvement rapide et sécuritaire du commerce international canadien (dont la valeur se chiffre à environ 205 milliards de dollars annuellement1, ou environ 21,7 % du commerce international total du Canada2), ainsi qu’au mouvement des marchandises nationales. Entre autres exemples, nous entretenons et nous réparons les aides fixes et flottantes qui balisent les voies navigables. Nous offrons également des services essentiels de déglaçage qui permettent aux navires d’avancer de façon efficace et en toute sécurité dans les eaux recouvertes de glace de l’Est du Canada et des Grands Lacs en hiver, ainsi que dans l’Arctique durant une grande partie de la saison de navigation. Les services de déglaçage font en sorte que la plupart des ports canadiens demeurent ouverts au commerce tout au long de l’année. Ils réduisent les inondations le long du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Sainte- Claire et soutiennent les exploitants de traversiers, les pêcheurs et les collectivités côtières;
  • Nous sommes le principal organisme fédéral chargé d’assurer une intervention efficace lors de tous les incidents de pollution marine provenant de navires et de sources inconnues dans les eaux intérieures, les eaux territoriales et les zones économiques exclusives du Canada, y compris l’Arctique;
  • Nous appuyons les activités des scientifiques du MPO et d’autres ministères du gouvernement fédéral comme Environnement Canada, Ressources naturelles Canada et le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, à qui nous offrons des plateformes. Nous facilitons d’importantes activités scientifiques et activités de recherche, comme des campagnes d’évaluation scientifique, qui sont essentielles pour déterminer la biomasse et procéder aux évaluations des stocks donnant lieu aux attributions de pêche, la cartographie permettant une navigation sécuritaire, la recherche en eau douce sur les Grands Lacs, la cartographie du fond marin pour aider à justifier les revendications du Canada en vertu de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer, ainsi que la recherche océanographique ayant pour but d’évaluer les conditions changeantes dans les océans et les impacts du changement climatique;
  • Nous contribuons aux activités d’exécution de la loi du MPO qui touchent la protection des écosystèmes aquatiques, avec des navires consacrés principalement à l’application de la réglementation sur les pêches, les espèces aquatiques et les habitats;
  • Nous collaborons aussi aux activités de sécurité maritime de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en participant au programme conjoint (l’initiative de l’équipe d’application de la loi en matière de sûreté sur la sûreté maritime [ESM]) sur les Grands Lacs et Saint-Laurent, ainsi qu’à des activités de sécurité maritime réalisées par le ministère de la Défense nationale, l’Agence des services frontaliers du Canada et Sécurité publique Canada;
  • Nous apportons notre soutien aux activités non militaires d’autres ministères du gouvernement fédéral, dont Affaires étrangères et Commerce international, Santé Canada et Transports Canada au moyen de navires, d’aéronefs et d’autres services maritimes.

1 Source : Rapport de Transports Canada, Les transports au Canada 2013, Addenda statistique, TP14816, Tableau EC8.

2 Statistique Canada, Tableau 228-0059.