Intervention environnementale

Coopération internationale

Logo du Forum des gardes côtières de l'Atlantique Nord

Forum des gardes côtières de l’Atlantique Nord

Le Forum des gardes côtières de l’Atlantique Nord (FGCAN), qui a été créé en 2007, a comme objectif d’augmenter la coopération entre les pays membres sur des sujets reliés à la sécurité et à la sûreté maritimes dans la Région.

Lors de la réunion inaugurale, il a été accepté que le FGCAN ne serait pas obligatoire, mais bien volontaire, et qu’au lieu d’être axé sur les politiques ou sur la réglementation, il serait exploité dans des cadres légaux actuels. Il a été convenu que le Forum n’effectuerait pas des travaux déjà entrepris dans d’autres forums internationaux.

Convention internationale sur la préparation, la lutte et la coopération en matière de pollution par les hydrocarbures

Le Canada est signataire de la Convention internationale sur la préparation, la lutte et la coopération en matière de pollution par les hydrocarbures (OPRC). En vertu de cette Convention, le Canada peut être appelé à appuyer d’autres États signataires, en cas d’incident de pollution en milieu marin. De même, le Canada pourrait faire appel à d’autres États signataires en cas d’incident majeur.

De plus amples renseignements en ce qui concerne la Convention OPRC sont disponibles au site suivant :

L'Organisation maritime internationale 

Plan d’urgence bilatéral Canada - États-Unis en cas de pollution des eaux

La Direction générale de préparation et intervention de la Garde côtière canadienne et le Bureau d'intervention de la Garde côtière des États-Unis "United States Coast Guard Office of Response" sont dépositaires du Plan d’urgence bilatéral des États-Unis et du Canada en cas de pollution des eaux.

Le Plan d’urgence bilatéral favorise la mise en place d’un système coordonné de planification, de préparation et d’intervention en cas d’incident de pollution par une substance nocive dans les eaux adjacentes des États-¬Unis et du Canada.   Le Plan a été mis à jour pour y intégrer des renseignements sur l’assistance fournie dans les eaux non adjacentes des deux pays indiquées dans le Plan.  La version de 2013 du Plan d’urgence bilatéral Canada-¬États-¬Unis en cas de pollution des eaux (« le Plan d’urgence bilatéral ») remplace la version révisée de 2003.