Flexibles utilisés pour le transfert

Il y a plusieurs facteurs à considérer concernant les flexibles utilisés dans les opérations de ravitaillement camion-navire.

Le flexible doit être convenablement :

  • Sélectionné
  • Entretenu
  • Utilisé
  • Protégé

Il est préférable que la liaison de transfert entre le camion-citerne et le navire soit assurée par un flexible d'une seule longueur (sans solution de continuité). S'il faut utiliser plus d'une longueur, il conviendra de prendre toutes les précautions requises pour minimiser les risques aux points de raccord.

8.1 Matériaux

Le matériau des flexibles utilisés pour les transferts de produits pétroliers transportés à titre de cargaison doit être adapté au produit concerné. La pression d'éclatement des flexibles utilisés en site maritime doit être quatre fois supérieure à la pression de service nominale.

8.2 Inspecton

Il convient de faire une inspection visuelle du flexible avant chaque transfert, et de vérifier s'il y a des signes d'usure et de fatigue. Il ne faut jamais utiliser un flexible qui est en mauvais état.

8.3 Mise à l'essai

Tous les flexibles de refoulement doivent être soumis à des épreuves hydrostatiques au moins une fois l'an (plus fréquemment si possible), à un taux de pression égal à 1,5 fois la pression de service maximale; le flexible doit porter un label d'essai indiquant la date, la pression d'épreuve et le nom de la personne ou de la société qui a procédé aux essais.

On profitera des tests hydrostatiques pour vérifier la continuité électrique du dispositif.

8.4 Protection

Pour éviter d'endommager le flexible, il faut éviter que les véhicules roulent dessus, qu'il vienne en contact avec des objets tranchants, etc.

Il ne faut pas laisser le flexible traîner dans l'eau : il risque d'être endommagé par les bateaux ou par le bois flottant, ou d'être écrasé contre le quai par le navire accosté.

8.5 Marées

Les flexibles doivent être suffisamment longs pour pouvoir assurer les variations de marée sans subir de contraintes mécaniques. Il faut planifier l'opération en fonction de la durée du transfert et du régime des marées.

8.6 Raccords

  • La connexion du flexible peut se faire avec des raccords camlock, des raccords filetés ou tout autre moyen de connexion approprié; dans le cas des raccords camlock, il faut prendre soin de bien fermer les pattes de blocage.
  • Le flexible doit être supporté de manière à ne pas créer de contraintes mécaniques aux points de connexion.
  • Les connexions doivent être solides et étanches; aucune fuite ne doit être tolérée.
  • Il ne doit pas y avoir de points de connexion au-dessus de l'eau. Lorsque les raccordements sont déconnectés, il faut mettre des récipients attrape-gouttes sous les points de raccord.