Intervention environnementale

Vue du pont d'un bateau avec des ouvriers qui travaillent

La Direction de l’intervention environnementale est constituée d'une équipe de professionnels dévoués, qui a pour objectif de s’assurer que la Garde côtière canadienne (GCC) dispose de tous les moyens pour s’acquitter de son mandat, qui consiste à « protéger le milieu marin. »

La Direction entretient trois centres d'intervention, situés dans les bases de la GCC, de Victoria, Prince Rupert et Richmond. Des agents de service affectés à l’intervention environnementale sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. La GCC est la première en charge de l’inspection dès qu’elle reçoit un signalement d’incident de pollution marine dans la région. Ils veillent à ce que tous les signalements d'incident de pollution marine soient vérifiés et à ce que les mesures d'intervention appropriées soient mises en œuvre.

La Direction fournit au personnel de la GCC un service de formation spécialisé en vue de perfectionner les opérations d’intervention en cas de déversement, pouvant être mises en œuvre par la GCC, et elle effectue des exercices réguliers d’intervention environnementale, visant à éprouver et à évaluer le niveau de préparation aux situations d’urgence. En outre, elle élabore un Plan régional d'urgence en cas de déversement en milieu marin, qui identifie le personnel d’intervention et les modalités d'exécution des opérations d'intervention en milieu marin.

Pour accomplir son mandat, la Direction des interventions environnementales peut compter sur un certain nombre de partenaires du gouvernement et du secteur privé. Dans la région du Pacifique, Environnement Canada, le ministère de l’Environnement de la Colombie-Britannique, Port Metro Vancouver et la Western Canada Marine Response Corporation, font partie de ces partenaires.