Formation pour les opérations de recherche et de sauvetage

Spécialiste des opérations de recherche et de sauvetage :

L'équipe de Recherche et de Sauvetage en formation

Le programme des spécialistes de sauvetage de la Garde côtière canadienne a été mis en place pour répondre au besoin d'amélioration, identifié aux niveaux régional et national, du niveau de soins d'urgence préhospitaliers au sein de la flottille de la Garde côtière. L'effectif minimum réglementaire dans la région du Pacifique est de 2 spécialistes des secours sur tous les gros bateaux et de 1 spécialiste sur tous les petits bateaux.

Pour devenir « spécialiste des secours », un membre de la Garde côtière doit suivre une formation spécifique sanctionnée par l'obtention de certificats précis tels que ceux qui concernent les fonctions d'urgence en mer, la lutte contre les incendies, l'utilisation des canots de sauvetage et la survie en mer, et qui s'obtiennent à l'issue d'une formation dispensée à l'extérieur de la Garde côtière. Il doit également suivre une formation à l'utilisation des canots pneumatiques à coque rigide qui est assurée par les Services opérationnels de la Garde côtière dans la région du Pacifique et le cours « MEDIC A » qui est assuré par les services de recherche et de sauvetage de la Garde côtière.

La formation « Medic A » comprend un certificat délivré par St. John Ambulance (Niveau II avancé - 70 heures) et une série de modules spécifiques à la Garde côtière et approuvés par Santé Canada. Les instructeurs de la Garde côtière offrent le cours de base menant au certificat Medic A sur une période de 15 jours, examens compris. L'examen pratique est administré par des travailleurs paramédicaux du Service des ambulances de la Colombie-Britannique. Les diplômés doivent repasser leurs certificats tous les trois ans, en suivant 10 jours de remise à niveau.

 

La formation « medic a » inclut :

  • Premiers soins avancés, niveau II, de St. John Ambulance (70 heures)
  • Hypothermie et quasi-noyade en eau froide
  • Gestion et triage sur la scène d'un désastre maritime
  • Reconnaissance des blessures liées à la plongée et traitement en mer
  • Communications radio à des fins médicales
  • Oxyde nitreux (Entonox)
  • Immobilisation de la colonne vertébrale
  • Produits pharmaceutiques
  • Application pratique des compétences

Parmi les équipements auxquels ont accès les spécialistes des secours de la région du Pacifique, on peut mentionner des trousses de premiers soins, oxygène et instruments pour le dégagement des voies respiratoires, divers brancards, des outils de désincarcération des personnes et d'immobilisation de la colonne vertébrale, des attelles, des instruments de réchauffement par inhalation pour les cas d'hypothermie, du gaz analgésique (Entonox), des survêtements hypotenseurs (MAST), et sur les gros navires une réserve de produits pharmaceutiques. Il faut aussi mentionner la présence d'un défibrillateur externe automatique à l'une des stations, installé dans le cadre d'un programme pilote.

On compte près de 90 spécialistes des secours en activité dans la Garde côtière pour la région du Pacifique. Ils travaillent dans un environnement marin dynamique, exigeant, et parfois éloigné, à bord de bateaux et dans des stations de la Garde côtière. Leurs responsabilités en tant que spécialistes des secours viennent s'ajouter à leurs tâches habituelles. En 2000, ces spécialistes ont pris en charge 222 incidents maritimes pour lesquels 239 blessés ont bénéficié de soins d'urgence et ils ont assumé la responsabilité de préposé aux premiers soins pour les officiers et l'équipage de leur bateau.

Garde côtière canadienne - Région du Pacifique
Coordonnateur des spécialistes des secours
25, rue Huron
Victoria (Colombie-Britannique)
V8V 4V9

Téléphone : 250-480-2635
Télécopieur : 250-413-2833
Courriel : bob.ayres@dfo-mpo.gc.ca

 

Cours de recherche et de sauvetage dans les eaux cotières :

La direction de la recherche et du sauvetage en mer offre des cours de formation aux organismes et aux personnes qui sont appelés à intervenir en cas d'incidents en mer. Ces organismes et ces personnes peuvent être ceux qui s'occupent de la réponse primaire ou de tâches multiples, ou les membres des équipages des bateaux de passage.

À présent, le programme offre un cours théorique sur la recherche et le sauvetage baptisé « Coastal SAR ». Ce cours de 20 heures est une adaptation du cours national de base sur la recherche et le sauvetage. Il offre un survol du système de recherche et de sauvetage, des éléments d'un plan de recherche, de l'attribution des tâches, des risques et des bénéfices des opérations de sauvetage, et des renseignements vitaux lors de la conclusion des missions.

Les cours de la GCC peuvent être dispensés par des officiers du Centre interarmées de coordination des opérations de sauvetage. Les scénarios d'incidents passés propres à une zone d'opération et à des ressources locales sont utilisés pour construire des ateliers pratiques pour les participants.

Cette formation est dispensée sur demande et est fournie sur les sites de la Garde côtière.

Garde côtière canadienne - Région du Pacifique
Agent de formation en recherche et en sauvetage
25, rue Huron
Victoria (Colombie-Britannique)
V8V 4V9

Téléphone : 250-480-2740
Courriel : sartrainingofficer@pac.dfo-mpo.gc.ca