Flotte de la GCC : Détails d'un navire

NGCC DES GROSEILLIERS

Des Groseilliers 1 (5x7)

Numéro officiel : 802160

Indicatif d'appel : CGDX

Opération générale

Type de navire : Brise-glace moyen

Port d'immatriculation : Ottawa, Ontario

Région d'attache : Centre et arctique

Port d'attache : Québec, Québec

Statut de navire : Opérationnel

Système d'armement en équipage

Personnel : 35

Officiers : 10

Équipage : 25

Couchettes disponibles : 40

Système d'armement en équipage : Jours de Relache/Conventionnel

Certificats

Classe de glace : Arctic Class 3

Classe de voyage : Illimité - plus que 2000mn

MARPOL : Oui

IMO : 8006385

Détails de construction

Constructeur : Port Weller Dry Docks Ltd., St. Catherines, Ontario

Matériel : Acier

Propriétaire : Garde côtière canadienne

Année de lancement : 1982

Année en service : 1982

Caractéristiques du navire

Longueur : 98.2 m (Mètres)

Largeur : 19.8 m (Mètres)

Tirant d'eau : 7.4 m (Mètres)

Franc-bord : 3.4 m (Mètres)

Jauge brute : 6097.8 t (Tonnes)

Jauge net : 1799.9 t (Tonnes)

Autonomie en croisière : 30600 nm (Miles nautique)

Endurance : 108 d (Jours)

Vitesse de croisière : 12.0 kts (Nœuds)

Vitesse maximale : 16.5 kts (Nœuds)

Eau potable : 131.50 m3 (Mètres cube)

Capacité des réservoirs à carburant : 2464.00 m3 (Mètres cube)

Consommation de carburant : 18.50 m3/d (Mètres cube)

Accomodations pour hélicoptères

Capacité d'hélicoptère : 1

Type(s) : MBB Bo105, Bell 206L

Pont d'envol : Oui

Région : 187.0 m2 (Mètres carré)

Hangar : Oui

Région : 88.5 m2 (Mètres carré)

Entreposage : Oui

Essence : 25.6 m3 (Mètres cube)

Ingénierie

Propulsion : Diesel electrique AC/DC

Principaux moteurs : 

(6) x Alco M251F

Puissance : 10142kw (KiloWatts)

Hélices : (2) x À pales fixes

Propulseurs avant : Oui

Arrière : Non

Génératrice d'urgence : (1) x Caterpillar 398

Génératrices : 

(3) x MTU 8V4000M

Équipement scientifique

LAN scientifique : Oui

Treuils : Non applicable

Écho-sondeur : Non applicable

Puissance sur le pont (hydraulique) : Non  (Électrique) : Non

Câles et espace de pont

Cale #1 : 150.0 m3 (Mètres cube)

Dimension du panneau :  3.9 x 3.6

Cale #2 : 100.0 m3 (Mètres cube)

Dimension du panneau :  3.5 x 2.6

Pont principal : 157.2 m2 (Mètres carré)

Pont des embarcations : 82.3 m2 (Mètres carré)

Pont arrière : 82.3 m2 (Mètres carré)

Capacité des conteneurs

Gaillard d'avant : 2

Pont d'envol : 4

Équipement de pont

Palan principale :  Hagglund Grue

SWL : 10.0 t (Tonnes)

Grue #1 :  Hagglund Grue

SWL : 10.0 t (Tonnes)

Grue #2 :  Hagglund Grue

SWL : 10.0 t (Tonnes)

Grue #3 :  Hagglund Grue

SWL : 10.0 t (Tonnes)

Équipement de remorquage : Winch

Capacité de traction : 22.0 t (Tonnes)

Bateau de travail #1 : RHIB

Lanceur :  Miranda Davit

Bateau de travail #2 : Chaland SP

Lanceur :  Bossoir

Bateau de travail #3 : Chaland SP

Lanceur :  Bossoir

Bateau de travail #4 : RHIB

Lanceur : Hagglund Grue

Équipement navigation et de communication

VHF AM : 

(1) x Collins 251

VHF FM : 

(1) x Sailor RT-146
(1) x Skanti 3000

HF : 

(1) x Motorola Micom

SatComms : 

(1) x Westinghouse Serie 1000 Msat
(1) x Nera B Inmarsat

Bélino-météo : 

(1) x Furuno Fax 208

Gyro : 

(2) x Anschutz Standard 20

Radars : 

Sperry Marine Bridgemaster E - bande X
Sperry Marine Bridgemaster E - bande S
Sperry Marine Bridgemaster II - bande X

Cartes électroniques : 

(1) x ICAN Aldebaran II

Pilotes automatiques : 

(1) x Wagner Autonav A-1500

Loch : 

(1) x Sperry Marine SRD-331

GPS : 

(3) x Magnavox MX200

MF DF : 

(1) x Taiyo C338 HS

VHF DF : 

(1) x OAR Cubic 320

Écho-sondeurs : 

(2) x Skipper GDS 101
Images du navire
Autres images : 
Des Grosielliers 3 (5x7) Grise Fiord
Information supplémentaire

Accomplissements du navire : A suivre

Renseignements biographiques : Médard Chouart des Groseilliers (1618-1696). Des Groseilliers, un explorateur français, devint commerçant de fourrures dans la région des Grands Lacs peu de temps après son arrivée au Canada. Il joua un rôle déterminant dans l’ouverture du lac Supérieur et du lac Michigan au commerce et aux missionnaires jésuites, et il fut l’un des principaux acteurs de la fondation de la Compagnie de la Baie d’Hudson. En contribuant ainsi à l’économie canadienne de la première heure, il fut d’une importance capitale dans le développement de l’Ouest canadien pendant les siècles qui suivirent.

Renseignements sur la modernisation : A suivre