Programme étudiant du service d'embarcations de sauvetage côtier

La GCC embauche des étudiants chaque été et assure leur formation pour les préparer à devenir membres d’équipage à bord d’une ESC. Les étudiants suivront une formation sur les activités de recherche et de sauvetage (R et S) donnée par le personnel régional de la GCC; une fois cette formation réussie, ils seront affecté à une station d’ESC en tant que membre d’équipage. Normalement, on compte pour chaque station deux équipes de trois personnes comportant chacune un patron d’embarcation et deux membres d’équipage.

Pour être admis au service ESC, vous devez être aux études à temps plein au niveau post secondaire dans une maison d'enseignement reconnue au pays et retourner aux études à temps plein à votre prochaine session d'étude. Il s’agit de critères d'admissibilité établis par le PFETE.

Les étudiants qui postulent à titre de « membre d’équipage » pour le service ESC DOIVENT satisfaire aux critères suivants :

  1. Être titulaire d’un certificat restreint d'opérateur radio VHF Maritime avec appel sélectif numérique (ASN)
  2. Être titulaire d’un certificat valide d’un cours de Réanimation cardio-pulmonaire (RCP) de niveau C
  3. Être titulaire d’un certificat valide de secourisme général
  4. Être titulaire d’une carte valide de conducteur d’embarcation de plaisance
  5. Être titulaire d’un permis de conduire canadien valide; le permis doit être en règle, et sans conditions pour l'usage d'un véhicule motorisé. Cette condition d'emploi est requise pour tous les postes partout au Canada.

Les candidats doivent être titulaire d'un certificat restreint d'opérateur radio VHF maritime avec appel sélectif numérique, au moins deux semaines avant le commencement de la formation du service ESC. (Veuillez vous référer aux Escadrilles canadiennes de plaisance pour plus d'information)

Lors de la présélection, tous les candidats doivent également rencontrer les exigences suivantes obligatoires avant d’être embauchés :

  • Réussir un examen de santé et de l’ouie (Santé Canada)
    • Les candidats retenus dans le cadre du processus de sélection de l’équipage d'ESC devront se soumettre à une évaluation de santé avant affectation administrée par Santé Canada. L’évaluation de santé de catégorie 3 pour le personnel navigant est constituée d’un questionnaire confidentiel sur la santé rempli par le candidat en compagnie d’un médecin qui effectuera ensuite une évaluation des antécédents cliniques et un examen physique du candidat. Le personnel infirmier en santé au travail ou un autre professionnel de la santé dûment autorisé est habituellement responsable de l’administration des tests, notamment un examen de la vue, un test des couleurs, un test d’audition, et un test de fonction pulmonaire.
  • Être conforme aux normes de sécurité (enquête de sécurité nationale).
 

Énoncé des critères de mérite

Équipage d'embarcations de sauvetage côtier

Équipage d'embarcations de sauvetage côtier

Énoncé des critères de mérite

Pêches et Océans Canada/Garde côtière canadienne
Service d'embarcations de sauvetage côtier

Qualifications essentielles

Le candidat doit être un étudiant de niveau postsecondaire à temps plein dans un établissement reconnu et retourner aux études à temps plein au prochain trimestre.

Certificats

  • Certificat RCP, niveau C valide
  • Certificat de premiers soins standard valide
  • Carte de conducteur d'embarcation de plaisance
  • Certificat d’opérateur radio VHF avec la fonction ASN

Connaissances

Connaissance générale du travail effectué par le Service d'embarcations de sauvetage côtier.

Connaissance générale de la sécurité maritime.

Compétences

Capacité de travailler au sein d’une équipe.

Qualités personnelles

Jugement
Fiabilité
Esprit d’initiative

Compétence dans les langues officielles

La connaissance de l’anglais est essentielle dans toutes les régions, à l’exception de la région du Québec où la connaissance du français est essentielle.

Qualifications constituant un atout

Formation supplémentaire ou non obligatoire sur la conduite d'embarcations ou une base en navigation.

Formation médicale ou en secourisme supplémentaire ou non obligatoire.

Conditions d'emploi

Obtenir un certificat de santé valide délivré par Santé Canada qui comprend un examen physique, une épreuve auditive et un examen de la vision des couleurs.

Obtenir la cote de sécurité « fiabilité » délivrée par le gouvernement du Canada.

Réussir un stage de formation de 16 jours débutant en mai qui comprend un cours sur les compétences des conducteurs de petits bâtiments, une formation pour opérateur d’embarcation à coque pneumatique rigide et une formation en secourisme afin que la candidature soit prise en compte pour un emploi au sein du Service d'embarcations de sauvetage côtier.

Porter l’uniforme de la Garde côtière canadienne (fourni) dans le respect des normes applicables aux uniformes de l’organisation.

Porter l’équipement de protection individuelle requis (fourni) pendant les opérations et se conformer aux ordres permanents et aux procédures opérationnelles réglementaires du Service d'embarcations de sauvetage côtier.

Consentir à travailler des heures supplémentaires, parfois avec un court préavis.

Nouveaux étudiants

Être éventuellement amené à effectuer un remplacement dans des territoires voisins.

Anciens étudiants

Être disposé à travailler dans des régions assignées par l’employeur et accepter d'être affecté dans n’importe quelle station d'embarcations de sauvetage côtier. La Garde côtière canadienne se réserve le droit d’assigner les anciens étudiants du programme des embarcations de sauvetage côtier à n’importe quelle station de leur région assignée, en fonction des besoins opérationnels du Service d'embarcations de sauvetage côtier.

Patron d'embarcation

Patron d'embarcation

Énoncé des critères de mérite

Pêches et Océans Canada/Garde côtière canadienne
Service d'embarcations de sauvetage côtier

Qualifications essentielles

Le candidat doit être un étudiant de niveau postsecondaire à temps plein dans un établissement reconnu et retourner aux études à temps plein au prochain trimestre.

Certificats

  • Certificat RCP, niveau C valide
  • Certificat de premiers soins standard valide
  • Carte de conducteur d'embarcation de plaisance
  • Certificat d’opérateur radio VHF avec la fonction ASN

Connaissances

Connaissance générale du travail effectué par le Service d'embarcations de sauvetage côtier.

Connaissance générale de la sécurité maritime.

Connaissance générale des règles, des règlements et des lois applicables à la conduite de petits bateaux.

Connaissance générale des compétences en matelotage et en navigation de plaisance.

Compétences

Capacité de travailler au sein d’une équipe.

Capacité de communiquer de vive voix avec le public.

Capacité de communiquer efficacement par écrit.

Capacité de fournir des services d’intervention en sauvetage maritime.

Qualités personnelles

Jugement
Fiabilité
Esprit d’initiative

Compétence dans les langues officielles

La connaissance de l’anglais est essentielle dans toutes les régions, à l’exception de la région du Québec où la connaissance du français est essentielle.

Qualifications constituant un atout

Formation supplémentaire ou non obligatoire sur la conduite d'embarcations ou une base en navigation.

Formation médicale ou en secourisme supplémentaire ou non obligatoire.

Expérience dans la conduite d'embarcations ou en matelotage.

Expérience paraprofessionnelle dans des sports organisés, des clubs, des équipes, des organisations bénévoles ou des groupes similaires.

Conditions d'emploi

Obtenir un certificat de santé valide délivré par Santé Canada qui comprend un examen physique, une épreuve auditive et un examen de la vision des couleurs.

Obtenir la cote de sécurité « fiabilité » délivrée par le gouvernement du Canada.

Réussir un stage de formation de 16 jours débutant en mai qui comprend un cours sur les compétences des conducteurs de petits bâtiments, une formation pour opérateur d’embarcation à coque pneumatique rigide et une formation en secourisme afin que la candidature soit prise en compte pour un emploi au sein du Service d'embarcations de sauvetage côtier.

Porter l’uniforme de la Garde côtière canadienne (fourni) dans le respect des normes applicables aux uniformes de l’organisation.

Porter l’équipement de protection individuelle requis (fourni) pendant les opérations et se conformer aux ordres permanents et aux procédures opérationnelles réglementaires du Service d'embarcations de sauvetage côtier.

Consentir à travailler des heures supplémentaires, parfois avec un court préavis.

Nouveaux étudiants

Être éventuellement amené à effectuer un remplacement dans des territoires voisins.

Anciens étudiants

Être disposé à travailler dans des régions assignées par l’employeur et accepter d'être affecté dans n’importe quelle station d'embarcations de sauvetage côtier. La Garde côtière canadienne se réserve le droit d’assigner les anciens étudiants du programme des embarcations de sauvetage côtier à n’importe quelle station de leur région assignée, en fonction des besoins opérationnels du Service d'embarcations de sauvetage côtier.

Un minimum de deux ans d’expérience dans les opérations d'embarcations de sauvetage côtier est exigé pour occuper un poste de patron d’embarcation.

En tant que spécialiste du sauvetage, les patrons d’embarcation doivent avoir la certification d’opérateur d’embarcation à coque pneumatique rigide.

Noter :

Les candidats doivent maîtriser le français pour travailler dans la Région du Québec et l’anglais pour travailler dans les autres régions.

Postuler en ligne

Les demandes d'emploi pour le Service d'embarcations de sauvetage côtier doivent être soumises en ligne sur le site Web du Programme fédéral d'expérience de travail étudiant.

La date limite est le 17 janvier 2017.

Postuler en ligne

 
 
Two vessels with crew members aboard in a boat handling exercise in Lake Ontario as part of the Inshore rescue boat service
Two vessels with crew members aboard in a boat handling exercise in Lake Ontario as part of the Inshore rescue boat service
Two vessels with crew members aboard in a boat handling exercise in Lake Ontario as part of the Inshore rescue boat service